.

 

LES FEES


Les fées peuplent la tradition populaire depuis longtemps.


 

Leur nom vient du latin FATA. Nom données au déesses qui se penchaient sur le berceau des nouveaux nés et qui déterminaient leur destin.

 
Ce sont des êtres fantastiques, du sexe féminin, qu'on suppose douées d'un
pouvoir surnaturel.

QU'EST CE QU'UNE FEE ?


Avant toute chose, définissons ce qu'est une fée. Tout le monde a déjà entendu des tas de "contes de fées" en étant petit mais qui et/ou que sont-elles au juste ?

Avant toute chose, définissons ce qu'est une fée. Tout le monde a déjà entendu des tas de "contes de fées" en étant petit mais qui et/ou que sont-elles au juste?

Selon les dictionnaires usuels, les fées sont des êtres éthérés, fantastiques, immatériels, jouissant d'un pouvoir surhumain et d'un don de divination.

On les représente tantôt comme une vielle ridée et couverte de haillons (sorcière ?), mais elles sont toujours armées dune baguette magique, instrument de leur puissance surnaturelle. Sans être immortelles, elles ont une existence de plusieurs milliers d'années.

Chez la plupart des peuples, on rencontre la croyance à des êtres surnaturels qui se mêlent à la vie des hommes, président à leur naissance pour les "douer" plus ou moins heureusement, et leur font sentir au cours de l'existence l'action de leur bienfaisance ou de leur malfaisance.

 

 

 

LA CROYANCE


La croyance aux fées paraît se rattacher à la religion des Druides et dériver de la vénération que les Gaulois avaient pour les Druidesses (prêtesses).

Quoi qu'il en soit, les fées ont joué un très grand rôle au Moyen âge; elles occupent une grande place dans les romans de chevalerie.

A cette époque, de grandes familles, des contrées même avaient leur fée protectrice: telles étaient Mélusine, patronne de la maison de Lusigna; la fée Banshee, en Irlande, protectrice des Fitzgerald Viviane, élève de l'enchanteur Merlin, renommée en Bretagne; la fée des Ortoli, en Corse; la fée Morgane, à Reggio (et à l'ile de Sein); la Dame Blanche des Avenel, en Ecosse; la fée Urgèle, etc.. (auxquelles on ne saurait omettre de réunir une des seules fée malfaisantes, la vielle „bossue à trente-six carats“, Carabosse).

Dans le Nouveau Petit Robert, 1967, une fée est décrite comme un être imaginaire de forme féminine auquel la légende attribue un pouvoir surnaturel et une influence sur la destinée des humains.

La (bonne) fée est souvent représentée comme une jolie femme à l'abondante chevelure, vêtue d'une robe longue et tenant à la main une baguette magique.

retour à l'accueil

 TaniaAvenirVoyance©#2011



Profile Cursors

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. marie 19/03/2011

Très belle vidéo

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

 TaniaAvenirVoyance© # 2011

WEBMASTER TANIA CONTE CREATRICE DU SITE

TaniaAvenirVoyance© # 2011

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site